En cette fin avril, les fêtes de Pâques et du Jour de la Terre nous rappelle l’importance de prendre soin l’un des autres et de notre environnement. La conscience écologique est bien développée au Québec et s’étend depuis quelques années au mouvement zéro déchet.

REF_9040.jpg

Le mouvement zéro déchet se vivant au quotidien, il est logique que ses adeptes vivent ses principes jusque dans la préparation de leur mariage. Il s’agit de sortir des clichés traditionnels et de revenir à l’essentiel, c’est-à-dire la planification d’un moment partagé entre famille et amis : laissons aller des stéréotypes et des dépenses inutiles !

Le principe clé du mouvement zéro déchet est le réemploi. Dans le contexte d’un mariage, il s’agit de donner, louer ou encore emprunter des vêtements ou des accessoires de décoration qui serviront à la cérémonie. L’idée est de minimiser la production de nouveaux produits et de maximiser le cycle d’utilité d’objets déjà existants. Vous pourriez par exemple louer votre robe de mariée ou en acheter une que vous aimerez porter lors d’autres circonstances. Si vous décidez d’acheter, vous pourriez offrir votre robe à une friperie ce qui permettra à une autre fiancée de réaliser son mariage à petit coût et dans un esprit d’entraide.

0J7A0744.JPG

Quand on pense au réemploi, on pense aussi au compost qui est essentiel à ce mouvement. Ce seront principalement les restes de tables qui seront compostés. On s’assurera durant la journée d’informer les invités sur ce qu’est le zéro déchet et de les inviter à trier leurs déchets. Évidemment, plus le mariage sera intime, plus il sera facile d’avoir un contrôle sur la gestion des déchets.

Au niveau de la décoration, on privilégie des éléments naturels, comme des branches, des fleurs, des pierres trouvés dans la nature. On pourra compléter avec des accessoires dénichés dans les bazars ou bien emprunter d’une amie. Il est suggéré de se marier en été, car c’est la saison qui vous offrira le plus de choix en termes d’achats locaux et d’éléments naturels de décoration. Choisir un endroit charmant ou célébrer son mariage à l’extérieur minimisera le besoin en éclairage et en accessoires de décoration.

0J7A1126.JPG

Pour les fleurs, vous aurez le plaisir de cueillir vos propres fleurs localement. Une fois la cérémonie terminée, vous pourrez en offrir à vos invités ou encore aller les porter dans un hôpital ou dans une maison pour personnes âgées. Il est aussi possible de les composter. En somme, il sera à vous de décider quelle est la meilleure façon de maximiser le réemploi de vos éléments de mariage.

En planifiant votre mariage, approchez chaque élément avec cet esprit d’empreinte minimale sur l’environnement. Par exemple, les invitations: électroniques bien sûr ! Vous verrez, pratiquer le zéro déchet ne requiert que la logique et un esprit curieux à faire les choses autrement.

Organiser un mariage zéro déchet prend plus de temps, car la planification se transformera en une chasse aux trésors; mais la récompense sera grande ! : une cérémonie inimitable avec la satisfaction d’avoir fait sa part pour l’environnement. Sans parler de la petite histoire qui accompagnera chaque trouvaille.

0J7A1082.JPG

Références

http://www.sortirlespoubelles.com/?p=999

https://bridesmade.ca/blogs/blog/zero-waste-wedding

http://www.lookdujour.ca/la-trousse/trucs-diy/planifier-mariage-zero-dechet-1.8946353

 

Crédits

Location / Venue Couvent Val Morin

Photographe/Photographer Sara Maude Photographie

Photographe/Photographer Robbie Photographe

Planification, sylisme+location / Planning, styling+rentals Le Coeur Bohème

Planification, sylisme+location / Planning, styling+rentals Le Bébé Bohème

Fleuriste / Florist Hellebore Creations Florales

Maquilleuse + coiffeuse / Hair and MUA Gabby Vachon

Sucrerie / Sweets Bayard Gateaux

Robe / Dress Boutique Champagne

Robe / Dress Liv et Lea / Little Joy by Melissa

Texte / Odile Joron